ARTISTES CONCERT DE MUSIQUE BAROQUE

Hugo Laporte
Baryton

Reconnu pour l’élégance de son chant, son timbre velouté et son charisme sur scène, le jeune baryton québécois Hugo Laporte est régulièrement invité à chanter au Canada, en Europe et en Asie. Lauréat de plusieurs concours, dont le Grand prix au Concours OSM Manuvie 2014, il remporte plus récemment le prix « Teatro alla Scala » au Concours autrichien Belvedere, lui permettant de faire ses débuts à La Scala de Milan en 2023. Parmi ses engagements au Québec, remarquons les rôle de Mercutio (Roméo et Juliette) à l’Opéra de Montréal, Albert (Werther) à l’Opéra de Québec, ainsi que Figaro et Escamillo à la Société d’Art Lyrique du Royaume. La saison prochaine, il interprétera le Comte Almaviva dans Les noces de Figaro à l’Opéra de Montréal. Artiste polyvalent, il est aussi le tout premier interprète du rôle-titre du Fantôme de l’Opéra dans sa version française officielle. Il est récipiendaire d’une maîtrise en musique au tableau d’honneur à l’Université Laval, sous la tutelle de Patricia Fournier.

Leila Chalfoun
Soprano

La Soprano Leila Chalfoun mène parallèlement ses fonctions de Présidente- directrice générale et artistique, Fondatrice du FestivalOpéra de Saint-Eustache des Grandes Laurentides et de l'Agence LM Opéra. 

 

Leila est détentrice de nombreux prix  pour sa contribution et implication au FestivalOpéra des Grandes Laurentides notamment  la médaille de l'Assemblée nationale le prix Cèdre et Érable par la Chambre de commerce et d'industrie Canada-Liban , l'Ordre de Saint-Eustache  et le Prix Cybèle 2011  ​​décerné par la Ville de Saint-Eustache ainsi que  le prix Arts et Culture de « la femme arabe du Québec » pour l'ensemble de ses réalisations dans le domaine de l'opéra en tant que soprano et directrice-fondatrice.

Elle a chanté sur les grandes scènes internationales notamment au Canada, Etats-Unis, Monte Carlo, en France, Italie, Suisse, Mexique, Liban, Turquie pour ne nommer que celles-là.

Luc Beauséjour
Claveciniste et organiste

 

Claveciniste et organiste, Luc Beauséjour n’est jamais à court d’idées quand vient le temps de proposer des programmes de concert empreints de raffinement et d’authenticité. « La respiration naturelle de son clavecin, l’attention remarquable aux proportions et au chant en font un artiste rare.» (Le Devoir) Luc Beauséjour mène une carrière très active; il s’est  produit comme soliste en Amérique du Nord et du Sud ainsi qu’en Europe. Luc Beauséjour a reçu huit Prix Opus du Conseil québécois de la musique, dont  « Interprète de l’année 2003 », et a remporté deux trophées Félix au Gala de l’ADISQ pour deux de ses enregistrements. Son amour de la musique de Bach l’a mené à jouer une grande partie de l’œuvre de clavecin et d’orgue du Cantor. Il a réalisé plus de 40 projets de disques, à la fois comme soliste et directeur musical. Depuis 1994, Luc Beauséjour est directeur musical de Clavecin en concert. Il enseigne au Conservatoire de musique de Montréal et à l’Université de Montréal où il a obtenu un doctorat en interprétation, sous la direction de Réjean Poirier. Luc Beauséjour a eu pour maîtres Mireille et Bernard Lagacé, Ton Koopman et Kenneth Gilbert. Premier prix du concours international de clavecin Erwin Bodky, tenu à Boston, il a également remporté la première place au concours international de Tallahassee (Floride).