ARTISTES GALA FONDATION BARRY F. LORENZETTI

Leila-Chalfoun-GRAYdec-2021_edited.jpg
Leila Chalfoun
Soprano

La Soprano Leila Chalfoun mène parallèlement ses fonctions de Présidente- directrice générale et artistique, Fondatrice du FestivalOpéra de Saint-Eustache des Grandes Laurentides et de l'Agence LM Opéra. 

 

Leila est détentrice de nombreux prix  pour sa contribution et implication au FestivalOpéra des Grandes Laurentides notamment  la médaille de l'Assemblée nationale le prix Cèdre et Érable par la Chambre de commerce et d'industrie Canada-Liban , l'Ordre de Saint-Eustache  et le Prix Cybèle 2011  ​​décerné par la Ville de Saint-Eustache ainsi que  le prix Arts et Culture de « la femme arabe du Québec » pour l'ensemble de ses réalisations dans le domaine de l'opéra en tant que soprano et directrice-fondatrice.

Elle a chanté sur les grandes scènes internationales notamment au Canada, Etats-Unis, Monte Carlo, en France, Italie, Suisse, Mexique, Liban, Turquie pour ne nommer que celles-là.

SITE WEB

chantal-dionne_gray-.jpg
Chantal Dionne
Soprano

Chantal Dionne éblouit le public avec son charisme unique à elle seule ainsi que par sa grande voix veloutée et sa personnalité élégante.

 

Lauréate Meilleure chanteuse Nord-Américaine au Concours  «World Folk Vision» 2020, au Concours Musical International de Montréal, le soprano canadien Chantal Dionne a également remporté un triple triomphe en Italie au 56e Concours International Gian Battista Viotti : 1er Prix, Prix du Public et Prix pour le meilleur candidat étranger.

 

Son premier disque-récital, « Romances » avec la pianiste Louise-Andrée Baril est un succès international. «Chantal Dionne, soprano lyrique au timbre velouté, aux aigus impeccables, à la ligne de chant jamais heurtée, doublée de pianissimo élégiaque, fait merveille dans ce répertoire. (Rachmaninoff - Liszt, de son disque Romances) » B.N., Codaex, Médan, France.

 

Que ce soit en récital ou en concert, le soprano a un vaste répertoire lyrique qui varie de l’opéra à la mélodie en passant par l’oratorio. Récemment, nous avons pu entendre Chantal Dionne en tant que soliste invitée lors de deux concerts symphoniques à Montréal et à Ottawa dans les œuvres magistrales des Requiem de Verdi et de Brahms.

 

Nous avons pu également l’entendre dans la Messe Solennelle de Beethoven avec l’Orchestre Philarmonique de Montréal ; la critique parle de sa prestation comme ayant été remarquable : « Du Kyrie à l’Agnus Dei, le soprano québécois a démontré une agilité et une sensibilité vocale remarquables et a su animer les multiples ensembles avec l’Orchestre. »

 

A l’étranger, la soprano acadienne récolte tout autant de succès. Elle s’est produite avec l’Orchestre Symphonique de Douai en France dans une série de concerts lyriques sous la direction de M. Guy Condette ainsi qu’à Paris, dans le solo pour soprano de la Symphonie no.9 de Beethoven, pour l'Association Artistique des Concerts Colonne.

 

A l’opéra, Mme Dionne a obtenu des éloges pour ses performances dans les rôles de Micaëla dans Carmen de Bizet, de Véronique dans Véronique de Messsager ainsi celui de Pamina dans Die Zauberflöte de Mozart au Volksoper de Vienne. Au Québec, nous l’avons entendu à l’Opéra de Québec dans le rôle de Françoise dans la dernière version lyrique de la comédie musicale Nelligan d’André Gagnon ainsi que dans le rôle d’une Fille-Fleur dans l’opéra Parsifal de Wagner sous la direction de Yannick Nézet-Séguin au Festival de Lanaudière.

 

Elle s’est produite avec des orchestres tels que : l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Orchestre Métropolitain sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, l’Orchestre de Trois-Rivières sous la direction de Jacques Lacombe, l’Orchestre de Sherbrooke sous la direction de Stéphane Laforest, l’Orchestre de chambre Mc Gill sous la direction de Boris Brott, l’Orchestre Symphonique du Nouveau-Brunswick, l’Orquesta del Nuevo Mundo (Mexico City), l’Orchestre Symphonique de Moscou ainsi que l’Orchestra del Teatro Regio de Turin en Italie.

 

A Montréal, nous avons pu entendre Chantal Dionne dans la création de l’opéra Rabbi du compositeur Québécois M. Grasnier dans le cadre du FOSE. Nous l’avons également entendu dans la Messe No. 3 de Bruckner ainsi que dans la Fantaisie pour chœur, piano, orchestre et solistes Op » 80 de Beethoven avec l’Orchestre Philarmonique de Montréal.

SITE WEB

2-Louis-Charles opera.jpg
Louis-Charles Gagnon
Ténor

Louis-Charles est détenteur d’une maîtrise en interprétation du Royal Northern College of Music (RNCM) situé à Manchester au Royaume-Uni où il a travaillé avec Andrew Heggie. Il a étudié auparavant à l’Université Laval de Québec sous la tutelle de Patricia Fournier.

 

Lauréat de l’édition 2020 des Jeunes Ambassadeurs lyriques, ses nombreux rôles incluent Don Ottavio dans Don Giovanni de Mozart (Lyric Opera Studio Weimar), Septimius dans Theodora de Handel (RNCM), le Deuxième Prêtre et la doublure de Tamino dans  Die Zauberflöte de Mozart (Festival d’opéra de Québec), Gherardo et la doublure de Rinuccio dans Gianni Schicchi (RNCM), le Mari dans Les mamelles de Tirésias de Poulenc (Université Laval), Cecco dans Il mondo della luna de Haydn (Université Laval), Bastien dans Bastien et Bastienne de Mozart ainsi que bien d’autres sans oublier le comte Barigoule dans Cendrillon de Viardot présenté ici-même au FestivalOpéra de Saint-Eustache. Il a également été soliste dans la Messe en Do de Beethoven, la Messe solennelle de Ste-Cécile de Gounod, Les Saisons et La Création de Haydn, Le Messie de Handel, la Petite messe solennelle de Rossini ainsi que la Messe du Couronnement et les Vêpres solennelles pour un Confesseur de Mozart.

SITE WEB

Marcel-Beaulieu-gray.jpg
Marcel Beaulieu
Basse

Parmi ces prestations à l’Opéra de Québec, Marcel Beaulieu a tenu le rôle du Docteur Grenvil (La Traviata), du Bailli (Werther), de Sparafucile (Rigoletto) avec mention honorable et l’année précédente de Betto (Gianni Schicchi). À l’Opéra de Montréal, à la première mondiale de « Another Brick in the World », il tena le rôle du Juge

 

Réinvité consécutivement à l’Opéra de Rimouski, en juin 2018, il a tenu les rôles d’Abimélech et du vieillard hébreu (Samson et Dalila de Camille Saint-Saëns); Les années précédentes, les rôles d’Oroveso (Norma) 2017, et Crespel (Conte d’Hoffmann) 2015. Apprécié des critiques pour sa voix riche et profonde, ces participations artistiques s’étendent jusqu’en France, Opéra de Metz 2008, pour le rôle de Palémon dans Thaïs de Massenet. Parmi ces rôles chantés à Toronto, avec Opera in Concert, pour des rôles tels que Lothario (Mignon), Silva (Ernani), Don Alfonso (Lucrezia Borgia), l’Esprit du Lac (Rusalka), le roi de la mer (Sadko). Parmi d’autres prestations ontariennes, il tient des rôles tel que Prince de Bouillon (Adriana Lecouvreur, Opera York), Premier soldat (Salomé, Opera Lyra d’Ottawa), rôle titre de l’opéra Attila, et Rocco (Fidelio) (Tryptych Production Toronto),

 

Diplômé d’une Maîtrise en Chant interprétation de l’Université Laval, Marcel Beaulieu garde un répertoire d’oratorios aussi chargé. Il a été soliste invité pour le Stabat Mater de Dvorak (Orchestre du Centre National des Arts d’Ottawa et Orchestre Symphonique de Kitchener Waterloo), La Création de Haydn (Thunder Bay Symphony Orchestra et l’Orchestre de la Société philharmonique de Montréal), la Messa di Gloria de Puccini et Les Sept Paroles du Christ de Dubois (Orchestre Philarmonique du Nouveau Monde), pour ne nommer que ceux-ci. Et dernièrement, en mars, il était soliste invité dans le Stabat Mater (Rossini) et Te Deum (Kodaly) avec la Société Philharmonique de Montréal sous la direction du chef invité Peter Tiboris (NewYork) et Pascal Côté.

SITE WEB

Helga-Dathe-violoniste-gray.jpg
Helga Dathe
Violoniste

La brillante violoniste Helga Dathe est l'instigatrice du fulgurant quatuor

StringKatz formé tout récemment  qui surprend et séduit son public à chaque représentation ainsi que du fameux trio KatzClassique. 

 

Helga Dathe, violoniste détient une maîtrise en musique du Mannes College of Music de New York. Membre de l’Orchestre symphonique de Laval et de l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières et elle se produit régulièrement avec de nombreux ensembles musicaux du Québec, notamment l'Orchestre Métropolitain. Elle a été nommée Violon-Solo du Nouvel Ensemble Orchestral des Laurentides lors de la présentation de la Première Mondiale de l'opéra Rabbi/Jésus de Normand Gasnier le 12 juillet 2019 au FestivalOpéra de Saint-Eustache.

 

Elle a été à trois reprises, lauréate du premier prix du Concours de musique du Canada.

 

Depuis sa formation, le trio à cordes  KatzClassique formé de Helga Dathe et Marie-Claude Martel aux violons ainsi que Kateryna Bragina au violoncelle s'est produit maintes fois à différentes occasions telles que des cérémonies protocolaires en l'honneur du Prince Albert II de Monaco, des événements corporatifs prestigieux et différentes séries de concerts de musique de chambre.

 

Le quatuor classique féminin StringKatz présente dès maintenant un premier album en carrière intitulé Dream Out. Cet ensemble musical revisite les grands succès rock de tous les temps allant des classiques de Led Zeppelin, The Beatles, Queen, Aerosmith, Sting et plusieurs autres. L’album Dream Out, disponible depuis le 19 octobre dernier, présente 11 œuvres instrumentales, ainsi qu’une composition originale.

 

Composé de deux violons, un piano, ainsi qu’un violoncelle, ces 4 instrumentistes féminines au talent hors du commun vous feront redécouvrir les grands classiques du rock avec toute leur fougue et leur passion. Vous serez touchés par la justesse de leur jeu et l’énergie débordante qu’elles insufflent à chaque pièce.

 

À vous de découvrir les membres de StringKatz composé de Christina Arefti, passionnée par la musique, elle termine ses études au conservatoire G. Musicescu où elle se spécialise en piano avec A. Beleaev et en harmonie avec Filip Biriukov, et où elle complète des études en musicologie. 

 

Kateryna Bragina, violoncelle- Diplômée de l'Académie nationale ukrainienne Tchaïkovsky. À 17 ans, on lui décerne le premier prix au concours national" The New Names of Ukraine "ainsi qu'une deuxième place aux concours internationaux Eugen Coca en Moldavie et Kazimierz Wilkomirski en Pologne. Soliste dans la première de "Dragoncello" pour six violoncelles et orchestre du compositeur Paul Desenne présenté par l'orchestre I Musici de Montréal à la Place des Arts. En plus d'être membres de l'orchestre "Nouvelle Génération" Kateryna fait aussi partie du quartet "Turovsky". Kateryna enseigne le violoncelle à l'école FACE depuis 2003. Marie-Claude Martel, violon- Débute le violon sous la direction des professeurs du conservatoire de musique de Mtl. Elle termine son parcours à l’université avec des études de 2e cycle en interprétation/violon. Elle joue actuellement avec plusieurs orchestres symphoniques, tels que la Sinfonia de Lanaudière, l’Orchestre symphonique de Sherbrooke, l’Orchestre symphonique de Laval et de nombreux autres ensembles musicaux.

Vous serez séduits dès la première écoute. Cette démarche audacieuse et réussie démontre toute l’ampleur du talent de ces quatre remarquables musiciennes.

SITE WEB

Louise-Andree-Baril-Gray.jpg
Maestra Louise-Andrée Baril
Pianiste et Cheffe

Originaire de Cornwall en Ontario, la pianiste Louise-Andrée Baril est l’une des musiciennes canadiennes les plus accomplies.

 

Arrangeure, soliste, chambriste, chef d’orchestre, chef de chant et répétitrice, elle a collaboré avec les plus importants ensembles, chefs d’orchestres et artistes au Canada et à l’étranger. Elle se consacre tout particulièrement à la musique vocale française, l’opéra et la musique contemporaine.

 

Elle a enseigné dans des grandes institutions telles que l’Université de Montréal, plusieurs Conservatoires de Musique au Québec, l’Université McGill et l’Université de Toronto.

 

Elle a été membre de plusieurs ensembles musicaux dont l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Orchestre Classique de Montréal, la SMCQ, Vox Populi, les JAL, ainsi que Angèle Dubeau et La Pietà.

 

Elle a été sollicitée pour ses arrangements par l’Orchestre Classique de Montréal, la Sinfonia de Lanaudière, Marc Hervieux, Claude Dubois et Joseph Rouleau, parmi d’autres. Elle a à son actif plus de 40 disques, dont le célèbre Napoli de Marc Hervieux.

 

Louise-Andrée Baril s’intéresse beaucoup à la relève et a mis sur pied plusieurs ateliers d’opéra et projets pour les jeunes tels que l’Atelier d’Opéra de l’Université de Montréal et le Centre d’Arts Orford.

 

Pédagogue recherchée, elle œuvre au sein d’une multitude d’institutions musicales et d’académies d’été internationales au Canada, en France, en Belgique, au Mexique, en Chine, en Arménie, en Russie et aux États-Unis. Elle a pendant sa carrière formé plusieurs jeunes accompagnateurs. De plus, elle a été conseillère artistique auprès des Jeunesses Musicales Canada et la directrice musicale de ProMusica pendant un grand nombre d’années.

SITE WEB

Stringkatz.jpeg
Stringkatz

VIDEO

Artiste-locaux2.png